Vous avez l’idée du siècle, le bon concept pour innover dans le monde des applications mobiles. Maintenant, il faut le traduire en technique et en algorithme. C’est là que se pose le problème : vous ne savez pas par où il faut commencer. La création d’une application mobile est certes ardue, mais elle est nécessaire pour apporter une solution innovante sur le marché. Comment entamer la création de son application mobile ?

S’informer sur des applications similaires

Oui, il se peut que votre idée soit déjà sur les App-stores sous la forme d’une application avec un nom et un logo différent. La première étape consiste donc à vérifier si l’application à laquelle vous pensez n’est pas déjà présente sur le marché. Car, il n’est pas rare qu’une personne quelque part sur un autre continent ait déjà eu les mêmes idées que vous. Prenez donc le temps de bien sonder le marché.

Établir un cahier des charges

C’est en quelque sorte la fiche technique détaillée de votre future application. C’est une étape cruciale, puisqu’elle va définir les contours de la programmation à venir et impacte donc tout le processus de création. Comme avec la création d’un site internet, le cahier des charges de votre application doit être le plus exhaustif possible. Entre autres, doivent y figurer :

  • Le concept de l’application (les idées directrices),
  • Les cibles potentielles,
  • Les différents modes de fonctionnement de l’appli,
  • La forme, et le type d’application que vous voulez. À noter qu’il existe deux types d’applications sur les stores. Il s’agit des natives c’est-à-dire propre à une seule plateforme comme Android ou iOS, et les hybrides qui peuvent très bien fonctionner sur ces deux environnements.
  • Le budget à votre disposition ainsi que l’échéance à respecter.

La phase de développement

Si vous voulez un résultat qui cadre parfaitement avec vos attentes, vous devez avoir recours à des professionnels de la création d’application mobile. Mais, il se peut également que vous possédiez les compétences nécessaires pour mettre sur pied votre propre application (on n’est mieux servi que par soi-même). Si vous êtes en train de lire ceci, à priori, vous faites partie de ceux qui ont une idée, mais pas les connaissances suffisantes pour les matérialiser.

Le choix le plus logique demeure donc la contractualisation d’un bon prestataire.

Effectivement, avec l’expérience d’un professionnel, vous serez en mesure d’aborder point par point les différentes facettes et le fonctionnement global de votre application. Définition des différentes fonctionnalités, développement et encodage, mise en ligne et promotion de l’appli seront à la charge de votre prestataire.

En outre, vous allez gagner du temps. Choisissez en fonction de l’expérience et de la notoriété de l’enseigne. Un petit tour sur Google s’impose pour cela. Vous pouvez également jouer sur la concurrence pour déterminer le bon choix. Allez voir différents prestataires avec votre cahier des charges et comparez après les devis que vous aurez récoltés. Mais attention, le tarif le plus attractif ne signifie pas que la structure dispose des meilleurs développeurs du marché…